Cas clinique

Grand Prix 2017 - 2e lauréat - Métastase cérébrale unique inaugurale d'un cancer de la vessie : la guérison est-elle possible ?

Mis en ligne le

Auteurs : A. Moreira, A. Joud, H. Gauthier, P. Mongiat-Artus, S. Culine

  • Les carcinomes urothéliaux de la vessie sont diagnostiqués au stade métastatique dans 10 à 15 % des cas. Les sites métastatiques viscéraux les plus communément retrouvés sont alors le foie (38 %), le poumon (36 %) et les os (27 %). Les métastases cérébrales des cancers urothéliaux sont peu fréquentes (< 1 %) et rarement isolées. De très rares cas de métastases cérébrales inaugurales d'une pathologie néoplasique vésicale sous-jacente ont été rapportés dans la littérature (1). Nous présentons le cas d'un patient dont les signes neurologiques focaux ont mis en évidence une lésion métastatique cérébrale unique, inaugurale d'un carcinome urothélial de la vessie, et dont la prise en charge a permis l'obtention d'une rémission prolongée.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Anthony JOUD

Médecin, Neurochirurgie, CHRU, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Hélène GAUTHIER

Médecin, Oncologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Pierre MONGIAT-ARTUS

Médecin, Urologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Stéphane CULINE

Médecin, Oncologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Urologie,
Oncologie urologie,
Neurologie
thématique(s)
Vessie
Mots-clés