Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Résultats de PROSPECT : essai randomisé de phase III évaluant une vaccination PROSTVAC-V/F chez les patients atteints d'un CPRCm asymptomatiques ou peu symptomatiques

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : P. Beuzeboc

Lire l'article complet (pdf / 137,45 Ko)

Le sipuleucel T avait été la première immunothérapie montrant un avantage en survie globale (SG) dans les cancers de la prostate résistants à la castration métastatiques (CPRCm), ouvrant le champ à de nouvelles approches thérapeutiques (1).

La vaccination PROSTVAC-V/F (2) a fait appel à un vaccin utilisant 6 constructions virales différentes de type poxvirus, porteuses du gène du PSA et de 3 gènes de molécules de costimulation (LFA-3, ICAM-1, B7-1). Un essai de phase II randomisé (3) avait retrouvé un avantage de 8,5 mois en SG (25,1 mois dans le groupe vaccin versus 16,6 mois), motivant cette étude de phase III (4) s'adressant à des patients atteints d'un CPRCm asymptomatiques ou peu symptomatiques.

Au total, 1 297 patients de 15 pays ont été inclus. Ils ont été affectés de manière aléatoire selon un rapport de 1:1:1 pour recevoir soit le PROSTVAC (n = 432), soit le PROSTVAC et du GM-CSF (n = 432), soit un placebo (n = 433). Le critère d'évaluation principal était la SG. L'étude a été interrompue de manière précoce pour futilité.

L'essai est totalement négatif, avec des médianes de survie globale de 34,8, 33,9 et 34,7 mois, respectivement pour les 3 bras. Aucun bénéfice n'a été constaté.

Concernant les critères secondaires, des événements indésirables de grade supérieur ou égal à 3 sont survenus chez 21 à 23 % des patients.

Commentaire

Échec total d'efficacité. Il n'a pas été noté de problème de tolérance pouvant l'expliquer. Encore un exemple de l'importance des essais de phase III pour évaluer les bénéfices en survie…

Références

1. Kantoff PW et al. Sipuleucel-T immunotherapy for castration-resistant prostate cancer. N Engl J Med 2010;363(5):411-22.

2. Madan RA et al. PROSTVAC-VF: a vector-based vaccine targeting PSA in prostate cancer. Expert Opin Investig Drugs 2009;18(7):1001-11.

3. Kantoff PW et al. Overall survival analysis of a phase II randomized controlled trial of a poxviral-based PSA-targeted immunotherapy in meta­static castration-resistant prostate cancer. J Clin Oncol 2010;28(7):1099-105.

4. Gulley JL et al. Phase III trial of PROSTVAC in asymptomatic or minimally symptomatic metastatic castration-resistant prostate cancer. J Clin Oncol 2019;37(13):1051-61.

Liens d'interêts

P. Beuzeboc n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteur
Dr Philippe BEUZEBOC
Dr Philippe BEUZEBOC

Médecin
Radiothérapie
Hôpital Foch, Suresnes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie,
Urologie
thématique(s)
Prostate