Dossier

Synthèse des communications sur le rein

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : S. Oudard, C. Thibault, Y.A. Vano

L'ASCO® 2021, toujours en virtuel, a été marqué par une avancée rapportée en séance plénière avec la présentation de l'étude KEYNOTE-564 mettant en avant un bénéfice en survie sans maladie du pembrolizumab en adjuvant versus placebo dans une population de patients atteints d'un cancer du rein localement avancé à haut risque de récidive.

Pour ce qui est de la phase métastatique, la mise à jour des principales études de phase III ITK-IO a été présentée : actualisation de KEYNOTE-426 avec un bénéfice qui se confirme, après un recul de 42 mois, de l'association pembrolizumab + axitinib par rapport au sunitinib à la fois en termes de réponse objective, de survie sans progression et de survie globale. CLEAR montre des données de qualité de vie rassurantes avec l'association pembrolizumab + lenvatinib par rapport au sunitinib et, pour les patients qui ont une réponse majeure (> 75 %), l'absence de récidive à 2 ans. Le cabozantinib se positionne bien en 2e ou 3e ligne métastatique d'après les résultats de CANTATA, qui montrent une efficacité de cet ITK sans effet de l'adjonction du télaglénastat. Enfin, peut-être un nouveau standard dans les tumeurs papillaires métastatiques avec l'association cabozantinib + nivolumab.

Liens d'interêts

S. Oudard déclare avoir des liens d’intérêts avec Pfizer, BMS, Ipsen, Novartis et Merck.

C. Thibault et Y.A. Vano n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Stéphane OUDARD

Médecin, Oncologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Constance THIBAULT

Médecin, Oncologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Yann-Alexandre VANO

Médecin, Oncologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie
thématique(s)
Cancer du rein,
Rein
Mots-clés