Dossier

Traitement de la lésion primitive chez les patients ayant un adénocarcinome de la prostate d'emblée métastatique

Mis en ligne le 23/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 188,59 Ko)
  • Le cancer de la prostate métastatique représente un véritable enjeu de santé publique. Actuellement, sa prise en charge standard se fait par un traitement médicamenteux (hormonothérapie ou taxanes).
  • Le traitement de la lésion primitive est l'une des voies de recherche actuelles.
  • Fort d'un rationnel scientifique puissant et séduisant, des résultats sont déjà retrouvés dans d'autres localisations comme le cancer du rein. À ce jour, les données proviennent principalement d'études rétrospectives analysant l'ensemble des traitements locaux, prostatectomie, résection transurétrale de la prostate ou radiothérapie. Elles retrouvent un bénéfice significatif sur la survie globale par le contrôle local de la maladie primitive.
  • Grâce à ces résultats prometteurs, plusieurs études prospectives sont en cours, ce qui pourrait amener à un changement de paradigme dans les années à venir.
Liens d'interêts

A. Escande déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.
A.Bossi n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
M Alexandre ESCANDE

Interne, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Alberto BOSSI

Médecin, Radiothérapie, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie,
Urologie
thématique(s)
Prostate
Mots-clés