Mise au point

Prévention et traitement : l'aide d'internet aux consommateurs de cannabis

Mis en ligne le 23/12/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 175,88 Ko)

L'internet s'est développé de façon ubiquitaire et exponentielle pour habiter la vie quotidienne de tous. Il est devenu un outil indispensable dans de nombreux domaines, y compris dans le champ de l'addictologie. Malgré leurs limites, les interventions sur internet à visée préventive ou thérapeutique pour les sujets consommateurs de cannabis peuvent être complémentaires aux prises en charge en face-à-face.

Dans l'Enquête sur la santé et les consommations lors de l'appel de préparation à la défense (ESCAPAD), exercice 2014, 9,2 % des jeunes âgés de 17 ans ont déclaré avoir consommé du cannabis de façon régulière et 4 % en avoir consommé quotidiennement. De plus en plus de patients demandent l'aide de professionnels pour leur dépendance. À ce jour, les thérapies comportementales et cognitives (TCC) et les entretiens motivationnels (EM) ont montré leur efficacité dans la réduction de la consommation du cannabis en prise en charge individuelle ou en groupe.

auteurs
Dr Safa ADHAM

Médecin, Addictologie / toxicomanies et alcoologie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Frank BELLIVIER

Médecin, Psychiatrie, Pôle de psychiatrie et de médecine addictologique du Pr Bellivier, Groupe hospitalier Saint-Louis, Lariboisière, site Fernand Widal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Xavier LAQUEILLE

Médecin, Psychiatrie, Chef de service d ’addictologie, Centre hospitalier Sainte-Anne, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Alain DERVAUX

Médecin, Psychiatrie, CHU Sud, Amiens, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Addictologie
thématique(s)
Toxicomanie
Mots-clés