Culture et peau

Infections opportunistes multiples révélant une lymphopénie CD4 au cours d’une connectivite

Mis en ligne le 09/12/2009

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 149,61 Ko)

Cette patiente de 37 ans consulte en dermatologie pour des lésions papuleuses annulaires et arciformes du tronc et des membres évoluant depuis plusieurs semaines (figure 1).

Elle est suivie depuis plusieurs années pour une connectivite d’étiologie indéterminée avec polyarthrite et présence de marqueurs lupiques (facteurs antinucléaires [FAN +] avec présence d’anticorps anti-DNA natifs, anti-RoSSA et anti-RoSSB positifs mais anticentromères et anticorps antinucléoprotéine [anti-RNP] négatifs).

[...]

auteur
Pr Nicolas DUPIN

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Pavillon Tarnier, hôpital Cochin, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Dermatologie