Cas clinique

Manifestations vulvaires associées à une mutation du gène GATA2

Mis en ligne le 10/10/2017

Auteurs : M. Méchineaud, S. François, O. Ingster, P. Descamps, C. Bellanné-Chantelot, L. Martin

Une patiente, âgée de 55 ans, consulte pour une condylomatose ano-génitale chronique résistante au traitement et une épidermodysplasie verruciforme.

Deux de ses enfants sont décédés des suites d'une myélodysplasie.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Sylvie FRANÇOIS

Médecin, Hématologie, CHU, Angers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Olivier INGSTER

Médecin, Génétique médicale, CHU, ANGERS, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe DESCAMPS

Médecin, Gynécologie, CHU, Angers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Christine BELLANNÉ-CHANTELOT

Pharmacien, CHU de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Pari, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Ludovic MARTIN

Médecin, Dermatologie et vénéréologie, CHU, Angers, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Dermatologie,
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés