Dossier

Choroïdite ponctuée interne compliquée de néovaisseaux choroïdiens visualisés en OCT-angiographie

Mis en ligne le 23/06/2017

Auteurs : É. Bousquet

Lire l'article complet (pdf / 1,94 Mo)

Une patiente, âgée de 30 ans, sans antécédent particulier est adressée dans le service de l'hôpital Cochin pour des “taches blanches” observées au fond d'oeil.

Cette patiente se plaint d'une baisse d'acuité visuelle de l'oeil droit évaluée à 3/10P5 (10/10P2 à gauche). À l'examen à la lampe à fente, il n'y a pas de Tyndall, ni de hyalite. Des lésions jaunâtres sont visibles au fond d'oeil aux 2 yeux associées à une lésion de plus grande taille maculaire à droite (figure 1) . En angiographie à la fluorescéine, la lésion maculaire de l'oeil droit est hyper fluorescente dès les temps précoces sans franche diffusion (figure 2a) . À l'angiographie au vert d'indocyanine, un lacis néovasculaire est visible aux temps précoces. Il existe une plaque hyperfluorescente aux temps tardifs (figure 2b) . À l'OCT (Optical Coherence Tomography) , la lésion est hyperréflective en avant de l'épithélium pigmentaire rétinien et associée à des logettes intrarétiniennes (figure 2c) . L'examen en OCT-angiographie permet de visualiser un néovaisseau au-dessus de l'épithélium pigmentaire (figure 2d) .

Liens d'interêts

É. Bousquet déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Élodie BOUSQUET
Dr Élodie BOUSQUET

Médecin
Ophtalmologie
Hôpital Cochin-Hôtel-Dieu, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Inflammation
Mots-clés