Dossier

La photokératectomie transépithéliale par le laser excimer Amaris® de Schwind : pour quels patients ?

Mis en ligne le 05/07/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 412,71 Ko)

Depuis quelques années, et notamment grâce aux progrès réalisés dans le dépistage des cornées à risque d'ectasie, la photokératectomie réfractive connaît un nouvel essor, avec un nombre accru de procédures en France (environ 30 % des procédures réfractives).

Alors que la photokératectomie réfractive conventionnelle comprend un débridement épithélial manuel, la particularité du laser excimer Amaris® est de proposer une technique “no touch” 100 % laser : la photokératectomie réfractive transépithéliale (transPKR).

Le laser permettra le débridement épithélial et le traitement réfractif par un profil d'ablation spécifique. Le profil photoablatif pour le retrait de l'épithélium est neutre au niveau réfractif, et le laser présente 2 valeurs d'ablation différentes par tir, une pour l'épithélium, l'autre pour le stroma.

auteur
Dr Nicolas MESPLIÉ

Médecin
Ophtalmologie
Espace Hélios Ophtalmologie, ST JEAN DE LUZ
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Chirurgie,
Cornée
Mots-clés