Editorial

De la physiopathologie à la chirurgie du glaucome

Mis en ligne le 04/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 659,03 Ko)

Si la grande majorité des glaucomes restent stables grâce à un suivi rigoureux, certains continuent à s'aggraver. Ce dossier “Glaucome” est consacré à ces cas difficiles.

Tout commence par la compréhension des facteurs intervenant dans la genèse de la maladie. C'est au Pr Alexandre Denoyer, récemment nommé chef de service au CHU de Reims après de nombreuses années aux Quinze-Vingts et à l'Institut de la vision (où il sévira encore au service de la recherche clinique et fondamentale), que revient la tâche si difficile de transmettre l'état des connaissances sur la physiopathologie du glaucome. Naturellement, l'apoptose des cellules ganglionnaires nous amène à la neuroprotection. Nous avons la chance qu'un laboratoire français s'intéresse à cette thématique difficile et qui doit encore faire ses preuves. Des molécules sous différentes formes galéniques sont disponibles : elles feront l'objet de l'article sur la neuroprotection.

Si la grande majorité des glaucomes restent stables grâce à un suivi rigoureux, certains continuent à s'aggraver. Ce dossier “Glaucome” est consacré à ces cas difficiles.

Tout commence par la compréhension des facteurs intervenant dans la genèse de la maladie. C'est au Pr Alexandre Denoyer, récemment nommé chef de service au CHU de Reims après de nombreuses années aux Quinze-Vingts et à l'Institut de la vision (où il sévira encore au service de la recherche clinique et fondamentale), que revient la tâche si difficile de transmettre l'état des connaissances sur la physiopathologie du glaucome. Naturellement, l'apoptose des cellules ganglionnaires nous amène à la neuroprotection. Nous avons la chance qu'un laboratoire français s'intéresse à cette thématique difficile et qui doit encore faire ses preuves. Des molécules sous différentes formes galéniques sont disponibles : elles feront l'objet de l'article sur la neuroprotection.

Liens d'interêts

O. Laplace déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Olivier LAPLACE
Dr Olivier LAPLACE

Médecin
Ophtalmologie
Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts; Centre ophtalmologique Étoile, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
thématique(s)
Chirurgie,
Glaucome,
Traitement
Mots-clés