Dossier

Syndrome de l'oeil lourd : diagnostic et prise en charge orthoptique

Mis en ligne le

Auteurs : E. Batté, M. Rateaux, D. Brémond-Gignac

L'augmentation de la myopie dans le monde, en particulier des myopies fortes, entraînera une fréquence accrue des complications ophtalmologiques et orthoptiques, avec l'existence de différents tableaux de désordres oculomoteurs, notamment celui du syndrome de l'oeil lourd, ou heavy eye syndrome (HES) [1]. Le HES correspond à un strabisme acquis et progressif que l'on observe généralement chez les individus présentant une myopie élevée couplée à une longueur axiale importante [2]. C'est une pathologie rare qui entraîne un strabisme particulièrement difficile à reconnaître et à traiter.

Liens d'interêts

E. Batté, M. Rateaux et D. Brémond-Gignac déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Mme Émilie BATTÉ

Orthoptiste, Hôpital Necker-Enfants malades, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Maxence RATEAUX

Médecin, Orthoptiste, Hôpital Necker-Enfants malades, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Dominique BRÉMOND-GIGNAC

Médecin, Ophtalmologie, Hôpital Necker-Enfants malades, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Ophtalmologie
Mots-clés