Editorial

ALL-HEART : tout repositionnement de molécule (ici l'allopurinol) ne fonctionne pas !

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : Pr François Roubille

Lire l'article complet (pdf / 100,67 Ko)

L'étude All-HEART, présentée lors de l'ESC cet été, a été publiée en octobre dans le Lancet [1]. Comme parfois avec nos amis britanniques, l'étude est surprenante, tant sur le fond, la méthode, que les résultats. Sur le fond, tout d'abord, il s'agit d'une tentative de repositionnement d'une molécule ancienne, l'allopurinol, connue depuis des décennies et utilisée en pratique clinique depuis 60 ans. L'allopurinol est un inhibiteur de la xanthine oxydase, qui permet d'abaisser le taux d'acide urique, effet bien connu dans la prévention de la goutte. ( ... )

 

Liens d'interêts

F. Roubille déclare avoir des liens d’intérêts avec les laboratoires suivants impliqués dans le domaine de l’insuffisance cardiaque : Novartis, AstraZeneca, Boehringer-Ingelheim, Servier, Amgen, Air Liquide, Abbott, Medtronic, Zoll, Vifor, Pfizer, MSD (honoraires ou soutiens à la recherche pour des travaux scientifiques, présentations, conseil).

auteur
Dr François ROUBILLE

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
CHU, Montpellier
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie