Mise au point

Artérite à cellules géantes ou maladie de Horton

Mis en ligne le 30/11/2019

Auteurs : M. Samson, B. Bonnotte

L'ACG est la vascularite la plus fréquente de l'adulte ; elle survient après l'âge de 50 ans et atteint les vaisseaux de gros calibre, principalement l'aorte et les branches de la carotide externe. Le diagnostic est posé devant l'association de signes cliniques compatibles et d'une preuve de vascularite, idéalement histologique grâce à la biopsie de l'artère temporale qui reste le gold standard pour le diagnostic d'ACG. Néanmoins, l'imagerie vasculaire de l'artère temporale ou des gros vaisseaux prend une place de plus en plus importante pour le diagnostic d'ACG. Le traitement est fondé sur la corticothérapie au long cours, en commençant à de fortes doses (0,7 à 1 mg/kg/j). Environ 1 patient sur 2 rechute lors de la décroissance des doses, si bien que des traitements d'épargne en corticoïdes peuvent être utilisés en cas d'effets indésirables liés à la corticothérapie ou en cas de rechutes à répétition.

Liens d'interêts

M. Samson déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche-Chugaï (invitation à des congrès nationaux et internationaux, symposiums rémunérés, participation aux boards nationaux et interrégionaux Grand Est).

B. Bonnotte n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Maxime SAMSON

Médecin
Médecine interne
CHU Dijon, Dijon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés