Mise au point

Comment revasculariser les patients pluritronculaires après un infarctus du myocarde ?

Mis en ligne le 13/06/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 761,28 Ko)
  • Trente à 60 % des patients ayant un infarctus du myocarde présentent des lésions pluritronculaires.
  • L'atteinte pluritronculaire est associée à un pronostic défavorable.
  • Le traitement des lésions associées (à la lésion responsable de l'épisode aigu) est à envisager préférentiellement à distance, mais peut être réalisé dans certains cas lors de la procédure initiale.
  • Enfin, la FFR (Fractional Flow Reserve) devrait prendre une place de plus en plus importante dans les années à venir pour guider les gestes de revascularisation des lésions associées.
auteurs
Dr Elisabeth RIANT

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Nicolas DANCHIN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, AP-HP, Hôpital européen Georges Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Etienne PUYMIRAT

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Infarctus du myocarde
Mots-clés