Mise au point

Durée du traitement antiagrégant plaquettaire après la mise en place d'un stent coronaire

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : P. Guedeney

  • La durée de la double thérapie antiplaquettaire après l'implantation d'un stent coronaire doit être adaptée aux spécificités du patient, avec de nombreux régimes possibles, validés par de grands essais cliniques.
  • Une stratégie d'arrêt précoce de l'aspirine après 1 à 3 mois de traitement, relayée par une monothérapie par anti-P2Y12 (ticagrélor ou clopidogrel) permettrait de réduire le risque de complication hémorragique, sans sur-risque ischémique chez les patients ne présentant pas d'indication pour un traitement anticoagulant.
  • Chez les patients prenant des anticoagulants sur le long terme, les anticoagulants oraux directs doivent être privilégiés, et la double thérapie antiplaquettaire doit être raccourcie à moins de 1 mois et relayée par une monothérapie par anti-P2Y12 (de préférence, clopidogrel).
Liens d'interêts

P. Guedeney déclare avoir reçu des honoraires d’enseignement de Bayer.

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés