Editorial

Une étape de plus vers l'extension des indications du TAVI

Mis en ligne le 18/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 82,33 Ko)

Près de 14 ans après le premier cas de TAVI chez l'homme, les résultats présentés cette année au congrès de l'American College of Cardiology (ACC) à Chicago vont bien au-delà de l'objectif initial d'Alain Cribier, qui avait développé ce traitement alternatif pour les seuls patients porteurs d'un rétrécissement aortique (RA) symptomatique, laissés pour compte car considérés comme inopérables.

auteur
Pr Hélène ELTCHANINOFF

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital universitaire de Rouen, Inserm U1096, Rouen
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés