Revue de presse (RDP)/Actualités Recherche

Étude CLOSE : le come-back de la fermeture du FOP après AVC cryptogénique

Mis en ligne le 18/11/2017

Mis à jour le 13/12/2017

Auteurs : A. Bellemain-Appaix

Télécharger le pdf (pdf / 1,68 Mo)

Enfin une preuve du bénéfice de la fermeture du foramen ovale perméable (FOP) post-AVC, corroborée par les 2 autres études publiées simultanément sur le même sujet (cf. Éditorial du Pr J.L. Mas).

Les critères de sélection et de l'étude sont néanmoins restrictifs et à respecter : haut risque d'AVC (FOP + ASIA [anévrisme du septum interauriculaire] ou shunt large), AVC confirmé par imagerie, excluant toutes les autres causes d'AVC (dont l'athérome carotidien, même non sévère) ; référence : antiplaquettaires (AAP) seuls et non traitement anticoagulant (TAC) et/ou AAP.

Les limites sont le manque de puissance pour la comparaison TAC versus AAP, le faible recrutement (initialement 900 patients prévus, 663 inclus, avec un faible taux d'événements), et l'absence de surveillance Holter systématique pour le dépistage des FA (ECG fait si rythme irrégulier), probablement sous-évaluées.

Références

Mas JL, Derumeaux G, Guillon B et al. Patent foramen ovale closure or anticoagulation vs. antiplatelets after stroke. N Engl J Med 2017;377(11):1011-21.

Liens d'interêts

A. Bellemain-Appaix déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Anne BELLEMAIN-APPAIX

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Centre hospitalier de la Fontonne, Antibes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Maladie coronaire
Mots-clés