Cas clinique

Grand Prix 2016 - 1er lauréat - Trop gros pour être vrai

Mis en ligne le 22/12/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,31 Mo)

Certaines anomalies congénitales peuvent rester asymptomatiques de (très) nombreuses années.

Monsieur O., 89 ans, est adressé pour insuffisance cardiaque (IC) et accélération d'une fibrillation atriale (FA) permanente. Il n'a pas d'antécédent significatif. L'examen clinique retrouve des signes d'IC droite. L'ECG s'inscrit en FA rapide avec un aspect de bloc de branche droit complet. L'échographie transthoracique met en évidence une dilatation des cavités droites avec une insuffisance tricuspide importante et un shunt gauche/droit significatif (rapport Qp/Qs à 1,56). La coronarographie met en évidence une coronaire droite dominante sans sténose significative, ainsi qu'une dilatation importante du tronc commun et de l'artère circonflexe, de plus de 15 mm de diamètre, tortueuse et très calcifiée. Il existe une fistule coronaro-camérale vers le sinus veineux et les cavités droites.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Mme Léa CACOUB

Clinique Ambroise-Paré, Neuilly-sur-Seine, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Julien ROSENCHER

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Clinique Ambroise-Paré, Neuilly-sur-Seine, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Fibrillation,
Insuffisance cardiaque
Mots-clés