Mise au point

Indications du TAVI chez les patients à faible risque opératoire

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : H. Eltchaninoff, E. Durand, C. Tron, A. Cribier

  • En 2019, le TAVI entre dans une nouvelle ère avec la publication de 2 études randomisées majeures le comparant à la chirurgie chez les patients de plus de 65 ans à bas risque chirurgical porteurs d'un ­rétrécissement aortique serré symptomatique.
  • Le TAVI est comparable à la chirurgie dans cette population et même supérieur avec la valve SAPIEN-3 à 1 an sur le critère composite décès, AVC et réhospitalisations.
  • La procédure est beaucoup moins lourde, permettant une sortie et un retour à domicile plus rapides dans la majorité des cas.
  • Les années à venir apporteront des réponses aux questions en suspens, en particulier sur la durabilité à 10 ans, question importante pour les patients les plus jeunes (65-70 ans) mais non bloquante pour les patients à bas risque de plus de 70-75 ans, qui pourront bénéficier d'une procédure “valve-in-valve”en cas de dégénérescence.
Liens d'interêts

H. Eltchaninoff, E. Durand, C. Tron et A. Cribier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr Hélène ELTCHANINOFF

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital universitaire de Rouen, Inserm U1096, Rouen
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Chirurgie cardiaque
Mots-clés