Mise au point

Prévalence des désordres hypertensifs de la grossesse en France

Mis en ligne le 31/12/2021

Auteurs : V. Olié, E. Moutengou, C. Deneux-Tharaux, A. Gabet, C. Grave, N. Regnault, G. Lailler, S. Kretz, C. Mounier-Vehier, V. Tsatsaris, G. Plu-Bureau, J. Blacher

  • Étude nationale récente réalisée sur plus de 6 millions de grossesses en France.
  • 7,3 % des grossesses sont affectées par un désordre hypertensif.
  • La pré-éclampsie, affectant 2 % des grossesses, est précoce 1 fois sur 5, et sévère dans 40 % des cas.
  • La prévalence des désordres hypertensifs augmente avec l'âge maternel et l'âge gestationnel.
  • Le risque de pré-éclampsie est particulièrement élevé chez les patientes avec une HTA chronique préexistante.
Liens d'interêts

V. Olié, E. Moutengou, C. Deneux‑Tharaux, A. Gabet, C. Grave, N. Regnault, G. Lailler, S. Kretz, C. Mounier-Vehier, V. Tsatsaris, G. Plu-Bureau et J. Blacher déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Valérie OLIÉ

Médecin, Santé publique France, Saint-Maurice, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Sandrine KRETZ

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Hôtel-Dieu, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Claire MOUNIER-VEHIER

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, CHU de Lille, Lille

Contributions et liens d’intérêts
Pr Vassilis TSATSARIS

Médecin, Gynécologie, AP-HP, maternité Port-Royal, hôpital Cochin, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Geneviève PLU-BUREAU

Médecin, Gynécologie, Hôpital Port-Royal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jacques BLACHER

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôtel-Dieu, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés