Mise au point

Prise en charge des fibrillations atriales conjoncturelles
(ou de cause possiblement transitoire)

Mis en ligne le 30/11/2019

Auteurs : L. Fauchier, A. Bodin, A. Bisson

  • Chez les patients avec fibrillation atriale (FA) associée à une cause possiblement transitoire (FACPT), le risque d'AVC est le même que chez les autres patients avec FA, mais la mortalité totale est plus élevée.
  • Le risque de récidive de FA est élevé en cas de FACPT.
  • L'anticoagulation orale (ACO) est associée à un meilleur pronostic chez les patients avec FACPT.
  • Un monitoring régulier de l'ECG est nécessaire chez ces patients dans les cas où un anti­coagulant oral n'est pas prescrit.
  • Pour les malades en réanimation, le moment optimal pour commencer un ACO en cas de FACPT n'est pas formellement établi.
Liens d'interêts

L. Fauchier déclare avoir des liens d’intérêts avec Bayer, BMS, Pfizer, Boehringer-Ingelheim, Medtronic et Novartis (honoraires de consultant ou orateur).

A. Bodin et A. Bisson déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Laurent FAUCHIER

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Trousseau, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Arnaud BISSON

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Trousseau, CHRU, Tours, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Fibrillation
Mots-clés