Dossier

Radiothérapie : toxicités cardiovasculaires

Mis en ligne le 30/09/2020

Auteurs : M. Mirabel, T. Feutren

  • La radiothérapie médiastinale confère un risque cardiovasculaire à distance du traitement oncologique.
  • Le risque est proportionnel à la dose myocardique reçue, notamment aux âges extrêmes de la vie.
  • Les patients ayant reçu une irradiation médiastinale requièrent une évaluation cardiovasculaire dans un centre de cardio-oncologie à l'aide de tests non invasifs en première intention.
Liens d'interêts

M. Mirabel déclare avoir reçu des honoraires pour avis d’expertise ou de participation à des colloques de la part de AstraZeneca, Janssen, Novartis, Pfizer et Roche.

T. Feutren déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Insuffisance cardiaque
Mots-clés