Mise au point

La régurgitation tricuspide : secondaire, certes, mais très importante
Anatomie fonctionnelle et perspective

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : E. Donal, G. Leurent, G. L’Official

  • La fuite tricuspide est surtout fonctionnelle (secondaire). Il faut la rechercher une fois la volémie équilibrée. Elle est associée à un mauvais pronostic.
  • L'anatomie de la valve tricuspide est complexe. L'étude de la fonction ventriculaire droite difficile dans ce contexte : des traitements percutanés sont à l'essai, en particulier avec les clips.
  • Il faut penser à la fuite tricuspide et ne pas hésiter à référer le patient pour un cathétérisme droit, une évaluation fonctionnelle, d'éventuelles explorations hépatiques, une évaluation échocardiographique spécialisée incluant l'analyse en transœsophagien et transgastrique. Ne pas attendre !
  • Il faut savoir qu'elle peut être uniquement associée à la fibrillation atriale et à la dilatation de l'oreillette. Il faut savoir aussi que les stimulateurs cardiaques peuvent favoriser le développement de la fuite, mais c'est plus complexe que purement traumatique.
Liens d'interêts

E. Donal déclare avoir des contrats de recherche et d’expertise entre le CHU et Abbott-Structural et entre le CHU et General Electric Healthcare.

G. Leurent déclare avoir des liens d’intérêts avec Abbott-Structural (rénumération pur proctoring).

G. L’Official déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Erwan DONAL
Pr Erwan DONAL

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
CHU de Rennes, hôpital Pontchaillou, Rennes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés