Mise au point

Scores de risque rythmique et prévention de la mort subite dans la cardiomyopathie hypertrophique

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : P. Charron

  • Le risque de mort subite est de 0,5 à 1 % par an dans la cardiomyopathie hypertrophique, en relation avec un trouble du rythme ventriculaire.
  • En prévention secondaire, les recommandations sont consensuelles, et préconisent l'implantation d'un défibrillateur pour prévenir la récidive.
  • En prévention primaire chez l'adulte, un score de risque ≥ 6 % à 5 ans conduit a préconiser un défibrillateur préventif. Un score inférieur doit prendre en compte des facteurs additionnels (FEVG < 50 %, anévrysme apical, rehaussement tardif extensif, présence de mutations dans les gènes du sarcomère, profil anormal de la pression artérielle d'effort).
  • En prévention primaire chez l'enfant, 2 nouveaux scores de risque ont été développés, qui sont prometteurs.
Liens d'interêts

P. Charron déclare avoir des liens d’intérêts avec Amicus, Alnylam, MyoKardia, Pfizer, mais sans conflit d’intérêts avec le présent article.

auteur
Dr Philippe CHARRON

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
CHU de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Insuffisance cardiaque
Mots-clés