Cas clinique

Surveillance du patient coronarien revascularisé

Mis en ligne le 25/11/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 348,30 Ko)
La stratégie de surveillance du patient coronarien revascularisé ne doit pas être seulement focalisée sur la détection d’une resténose intrastent ou sur la dégénérescence d’un pontage aortocoronarien, elle doit aussi évaluer le statut fonctionnel, les symptômes et la prévention secondaire.
Le patient doit être revu en consultation 7 jours après une angioplastie, avec un électrocardiogramme (ECG) et un contrôle du bilan biologique, notamment pour rechercher une néphropathie aux produits de contraste iodé. La fréquence des consultations doit ensuite être adaptée en fonction de la symptomatologie, de la revascularisation (optimale ou non), de sa complexité (angioplasties complexes, plusieurs stents, etc.), et après un infarctus ou une revascularisation programmée. Une évaluation clinique avec ECG tous les 6 mois est ensuite recommandée.
centre(s) d’intérêt
Cardiologie