Mise au point

Valvulopathies asymptomatiques

Mis en ligne le 31/12/2021

Auteurs : B. Iung

  • Chez un patient se disant asymptomatique, il est recommandé d'effectuer une évaluation objective par une épreuve d'effort, en particulier en cas de rétrécissement aortique.
  • Les indications d'intervention ne sont envisagées que si le degré de la valvulopathie est sévère.
  • Les indications d'intervention dans les valvulopathies régurgitantes asymptomatiques reposent surtout sur l'évaluation du retentissement ventriculaire gauche (dilatation et altération de la fraction d'éjection).
  • Les indications d'intervention dans les valvulopathies sténosantes asymptomatiques prennent en compte des facteurs associés à un risque accru d'événement cardiaque à court terme.
  • Des études randomisées devraient permettre de formuler des recommandations reposant sur des niveaux de preuve plus élevés dans un proche avenir.
Liens d'interêts

B. Iung déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Bernard IUNG

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital Bichat, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés