Dossier

Chirurgie du prolapsus : que faire de l’utérus et des annexes ?

Mis en ligne le 01/10/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 83,36 Ko)
» L’hystérectomie augmente la durée opératoire, les pertes sanguines, les complications périopératoires et le risque d’exposition prothétique, sans impact sur la sexualité.
» Il n’y a pas de bénéfice à faire une annexectomie systématique lors d’une chirurgie de prolapsus avant 55 ans.
» La salpingectomie bilatérale pourrait prévenir le cancer de l’ovaire et doit être réalisée avec une fimbriectomie radicale.
auteur
Dr PIERRE PANEL

Médecin
Gynécologie
centre hospitalier de Versailles , LE CHESNAY CEDEX
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Chirurgie
Mots-clés