Dossier

Les couleurs de l'humanité : l'évolution de la pigmentation

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : V. Descamps

  • La couleur de la peau est bien plus qu'une caractéristique esthétique.
  • L'étude de la pigmentation cutanée est une source majeure de compréhension de l'origine et de l'histoire de l'humanité et des migrations de populations.
  • La couleur de peau a un double déterminisme, génétique et lié à l'environnement.
  • Ainsi, les premiers hommes apparus en Afrique subsaharienne et fortement exposés aux rayonnements solaires avaient une pigmentation foncée pour éviter une dégradation des folates bien plus que pour prévenir l'apparition des tumeurs cutanées. En migrant vers des latitudes plus hautes, ils ont été sélectionnés pour des peaux moins pigmentées afin de permettre une meilleure synthèse de vitamine D. Certaines couleurs de peau (sujets roux) et de l'iris (yeux clairs) ont été favorisées par des phénomènes culturels et une préférence et sélection sexuelles.
Liens d'interêts

V. Descamps déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Pr Vincent DESCAMPS
Pr Vincent DESCAMPS

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés