Dossier

Devenir des enfants après une rupture prématurée des membranes avant terme

Mis en ligne le 16/10/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 264,90 Ko)
»» Les conséquences néonatales de la rupture prématurée des membranes (RPM) sont principalement liées à la prématurité et à la présence ou non d’une chorioamniotite clinique et/ou histologique.
»» L’antibioprophylaxie et la corticothérapie anténatales permettent de diminuer significativement la morbimortalité néonatale.
»» Il n’y a pas de bénéfice néonatal immédiat ni à long terme à commencer le travail pour les RPM avant terme stable.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés