Dossier

Diagnostic de l’insuffisance ovarienne prématurée

Mis en ligne le 04/05/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 4,94 Mo)
» L’insuffisance ovarienne prématurée (IOP) est une anomalie ovarienne primitive ou secondaire. C’est une maladie affectant approximativement 1 % des femmes avant 40 ans.
» Le diagnostic d’IOP est posé devant une aménorrhée primaire ou secondaire depuis plus de 4 mois associée à une baisse du taux d’estradiol (< 50 pg/ml) et à un taux de FSH supérieur à 30 mUI/l sur 2 dosages réalisés à au moins 1 mois d’intervalle. Les formes familiales sont peu fréquentes et les facteurs de risque discutés.
» Une reprise de la fonction ovarienne concerne 25 % des patientes avec des possibilités de grossesse faibles, mais non nulles.
auteur
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique