Dossier

Épilepsie et grossesse (2012)

Mis en ligne le 08/06/2012

Auteurs :

Recommandé par 2 personnes

Lire l'article complet (pdf / 158,66 Ko)
»» La grossesse de la patiente épileptique doit être planifiée et le traitement antiépileptique révisé si besoin avant la grossesse.
»» Le valproate de sodium semble à ce jour avoir le potentiel tératogène malformatif et cognitif le plus important et, de ce fait, devra être évité, si possible pendant la grossesse, alors que la lamotrigine à des posologies inférieures à 300 mg/j ne semble pas avoir de potentiel tératogène malformatif.
»» Un monitoring des taux plasmatiques de médicaments et une surveillance échographique accrue sont recommandés pendant la grossesse.
»» L’accouchement par voie basse, sous péridurale, est préconisé.
»» L’allaitement est à considérer au cas par cas.
auteurs
Pr Sophie DUPONT

Médecin, Neurologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière–Charles-Foix, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Sophie DUPONT

Médecin, Neurologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Neurologie
thématique(s)
Épilepsie
Mots-clés