Dossier

Fertilité masculine avant et après chirurgie bariatrique

Mis en ligne le 12/10/2018

Auteurs : L. Alter, M. Bendayan

L'obésité masculine (IMC ≥ 30 kg/m2) constitue une cause potentielle d'infertilité et un facteur de mauvais pronostic en assistance médicale à la procréation. Elle doit relever d'une prise en charge active avant toute tentative. La chirurgie bariatrique est le moyen le plus efficace pour obtenir une perte de poids importante mais celle-ci pourrait paradoxalement être associée à des altérations spermatiques. L'amélioration de la fonction gonadique endocrine après chirurgie paraît bien établie mais les données de la littérature restent controversées concernant les paramètres spermatiques. Une information sur les effets possibles de la chirurgie sur la fonction reproductrice doit être délivrée aux patients et une autoconservation de sperme par sécurité doit être discutée avant toute intervention.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Laura ALTER
Dr Laura ALTER

Pharmacien
Hôpital de Poissy, Poissy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Gastroentérologie,
Endocrinologie
thématique(s)
Fertilité
Mots-clés