Dossier

Gestion des céphalées pendant la grossesse et le post-partum

Mis en ligne le 08/06/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 445,47 Ko)
»» Tout au long de la grossesse et du post-partum, la prise en charge des céphalées doit suivre les mêmes règles qu’en dehors de la grossesse. La première étape est d’établir un diagnostic précis. L’imagerie cérébrale, si elle est jugée nécessaire, ne doit pas être récusée.
»» Une céphalée inhabituelle doit toujours faire rechercher une cause secondaire. Certaines pathologies, telles que l’éclampsie et l’angiopathie du post-partum, surviennent électivement durant la grossesse et le post-partum.
»» Le plus souvent, la céphalée est primaire. La migraine est la cause la plus fréquente. Le traitement de crise est le paracétamol associé en cas d’échec à la codéïne. En cas de crises fréquentes, un traitement de fond peut être maintenu, ou parfois instauré en cours de la grossesse. Il doit privilégier l’amitriptyline ou le propranolol.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés