Gynécologie et société

Histoire et vécu contraceptifs des femmes de 18 à 40 ans en 2015

Mis en ligne le 02/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 705,00 Ko)

Devant l'évolution des pratiques médicales et des besoins des femmes, nous avons voulu appréhender leur vécu et leurs perceptions vis-à-vis de la contraception. Une attention particulière a été portée sur les méthodes alternatives aux estroprogestatifs oraux. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 53,1 % des femmes françaises entre 15 et 49 ans, mariées ou vivant en couple, et prenant une contraception, utilisaient en 2015 une pilule (contraception orale combinée [COC] ou pilule uniquement progestative)Cette donnée constitue une spécificité du modèle contraceptif français. En effet, en dehors de la stérilisation féminine, le dispositif intra-utérin (DIU) est le premier choix contraceptif au niveau mondial, utilisé par 21,9 % des femmes en couple de 15 à 49 ans sous contraception.

auteurs
Dr Gabriel ANDRÉ

Médecin, Gynécologie, Vice-président du GEMVi, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe DESCAMPS

Médecin, Gynécologie, CHU, Angers, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Christian JAMIN

Médecin, Oncologie, AFACS, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Contraception
Mots-clés