Dossier

Kystes de l’ovaire : les bonnes pratiques de l’échographie

Mis en ligne le 12/12/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 380,44 Ko)
»» Tout compte-rendu d'échographie devrait rapporter la présence ou l'absence des 10 points clés orientant vers bénignité ou malignité.
»» Ces critères permettent de classer les trois quarts des kystes ovariens avec un excellent rapport de vraisemblance.
»» Tout kyste non opéré doit être contrôlé à 3 mois.
»» Le risque de dégénérescence secondaire est extrêmement faible.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés