Dossier

Les mastites inflammatoires

Mis en ligne le 28/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 751,32 Ko)
  • Les mastites inflammatoires bénignes sont peu connues et souvent mal diagnostiquées.
  • Il existe 2 entités principales distinctes : la mastite plasmocytaire et la mastite granulomateuse. La mastite à plasmocytes atteint les canaux galactophoriques, tandis que la mastite granulomateuse est de topographie lobulaire.
  • Poussées inflammatoires, fistulisation, fermeture et récidives itératives vont marquer l'évolution de cette maladie.
  • Il n'y a pas de consensus sur la prise en charge médicale ou chirurgicale de ces mastites.
  • Au stade de la mastite inflammatoire précédant l'abcès, le traitement doit être médical par antiinflammatoires.
Liens d'interêts

M. Lalloum et B. Tournant n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

M.Espié déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Marjorie LALLOUM

Médecin, Gynécologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Bertrand TOURNANT

Médecin, Gynécologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marc ESPIÉ

Médecin, Oncologie, Hôpital Saint Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Sénologie
Mots-clés