Dossier

Pathologies aréolomamelonnaires

Mis en ligne le 28/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,74 Mo)
  • Devant une lésion eczématiforme unilatérale du mamelon, une biopsie cutanée doit être réalisée à la recherche d'une maladie de Paget.
  • La maladie de Paget consiste en un adénocarcinome intraépidermique de la région aréolomamelonnaire, elle est très fréquemment associée à un adénocarcinome mammaire intragalactophorique ou invasif sous-jacent dont la recherche doit être systématique. Ainsi, une IRM doit être réalisée en l'absence d'anomalie à la mammoéchographie.
  • La chirurgie conservatrice (pamectomie), associée à une radiothérapie, apparaît comme une alternative à la mastectomie lorsque les examens radiologiques ne distinguent pas d'anomalie.
  • Les tumeurs malignes épidermiques habituelles (carcinomes spinocellulaires et basocellulaires, mélanomes) sont exceptionnelles dans cette localisation.

Les pathologies de l'aréole et du mamelon intéressent plusieurs spécialités, la dermatologie, la sénologie et la gynécologie. Une modification de la forme ou de l'aspect du mamelon, surtout si elle est unilatérale et d'apparition récente, doit faire éliminer en premier lieu une maladie de Paget du mamelon et donc une néoplasie mammaire sous-jacente. La majorité des autres pathologies n'est pas spécifique de la plaque aréolomamelonnaire (PAM) et se retrouve sur d'autres régions du tégument. L'analyse sémiologique de la lésion érythémateuse associée à un examen clinique général et mammaire peut orienter vers une des étiologies sans spécificité suffisante. Pour le diagnostic, une biopsie mamelonnaire est presque toujours nécessaire.

Liens d'interêts

F. Ledoux et M. Espié déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

C. Fagot n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Florence LEDOUX

Médecin, Oncologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Mlle Christine FAGOT

Interne, Gynécologie, Hôpital Saint Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marc ESPIÉ

Médecin, Oncologie, Hôpital Saint Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Oncologie sénologie,
Sénologie
Mots-clés