Dossier

Place des explorations fonctionnelles dans la chirurgie du prolapsus

Mis en ligne le 01/10/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 94,93 Ko)
» Un bilan urodynamique, pour les femmes présentant un prolapsus de grade supérieur ou égal à 2 et candidates à la chirurgie, permet de dépister une incontinence urinaire d’effort infraclinique ou masquée, d’écarter une hyperactivité vésicale et de dépister les anomalies de la vidange vésicale.
» La défécographie et l’échographie endoanale ont une valeur ajoutée uniquement en cas d’incontinence anale.
» La déféco-IRM peut être proposée en cas de prolapsus postérieur supérieur ou égal à 2, de forme complexe, ou encore d’antécédent de cure de prolapsus.
» La recherche des symptômes est essentielle au bilan diagnostique : les autoquestionnaires sont un bon support et un gain de temps.
auteurs
Dr Arnaud LE TOHIC

Médecin, Gynécologie, centre hospitalier de versailles, le chesnay, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr PIERRE PANEL

Médecin, Gynécologie, centre hospitalier de Versailles , LE CHESNAY CEDEX, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Chirurgie
Mots-clés