Dossier

Quelle contraception après 40 ans ?

Mis en ligne le 30/04/2017

Auteurs : L. Maitrot-Mantelet

Lire l'article complet (pdf / 606,51 Ko)

La contraception chez la femme âgée de plus de 40 ans est souvent délicate. En effet, même si la fertilité diminue avec l'âge, le risque de grossesse persiste, source de complications obstétricales et foetales plus fréquentes. Le maintien d'une méthode contraceptive efficace est indispensable chez les femmes sexuellement actives, dans cette tranche d'âge où le taux d'interruptions volontaires de grossesse (IVG) n'est pas négligeable. Aucune contraception n'est contre-indiquée sur le seul argument de l'âge. Le choix de la contraception dans cette tranche d'âge doit tenir compte des facteurs de risque vasculaire et de l'existence d'éventuelles pathologies gynécologiques associées.

Liens d'interêts

L. Maitrot-Mantelet déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Lorraine MAITROT-MANTELET
Dr Lorraine MAITROT-MANTELET

Médecin
Gynécologie
Hôpital Port-Royal, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Contraception
Mots-clés