Dossier

Quoi de neuf dans la prise en charge du premier stade du travail chez la femme à bas risque obstétrical ?

Mis en ligne le 20/11/2018

Mis à jour le 23/11/2018

Auteurs : A. Girault

  • La Haute Autorité de santé a publié en 2018 des recommandations concernant l'accouchement normal.
  • La dilatation cervicale normale pendant la première phase du travail peut être plus lente que 1 cm/h.
  • La phase active du premier stade du travail ne débute qu'à 6 cm.
  • Aucune intervention médicale visant à accélérer le travail n'est nécessaire de manière systématique en l'absence de stagnation de la dilatation.
  • L'accompagnement continu de la parturiente par une tierce personne permet de diminuer la douleur ressentie et améliore le nombre d'accouchements spontanés.
Liens d'interêts

A. Girault déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Aude GIRAULT

Médecin
Gynécologie
Maternité Port-Royal, AP-HP, hôpital Cochin-Broca-Hôtel-Dieu, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Obstétrique
Mots-clés