Dossier

Syndrome d’hypersécrétion surrénalienne au cours de la grossesse

Mis en ligne le 01/12/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 210,21 Ko)
» La grossesse s’accompagne d’une activation du système rénine-angiotensine-aldostérone et de l’axe hypophyso-surrénalien qui se traduit par une élévation des taux circulants d’aldostérone et de cortisol maternels.
» Les syndromes d’hypersécrétion surrénalienne, l’hyper aldostéronisme et l’hypercortisolisme, sont responsables d’une morbidité, voire d’une mortalité, maternelle et foetale s’ils ne sont pas correctement traités.
» Le diagnostic des hypercorticismes est souvent difficile à établir du fait des modifications des sécrétions endocrines inhérentes à la grossesse et de l’absence de norme établie pour les concentrations plasmatiques des stéroïdes surrénaliens.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés