Dossier

Troubles du rythme chez la femme enceinte

Mis en ligne le 12/06/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 202,38 Ko)
»» Les tachycardies sont souvent bénignes et préexistantes, de type catécholergique, supraventriculaires, rarement ventriculaires.
»» Un traitement d’entretien est préconisé seulement si les symptômes sont intolérables, si la tachycardie cause un retentissement hémodynamique ou en cas de QT long ; le métoprolol est recommandé.
»» Les risques augmentent en cas de cardiopathie (congénitale ou acquise) et il est permis d’instaurer les traitements conventionnels utilisés en dehors de la grossesse en cas de menace vitale.
»» Les bradycardies sont exceptionnelles et habituellement bénignes.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés