Mise au point

Usage hors AMM d’un médicament en gynécologie obstétrique : l’exemple du misoprostol

Mis en ligne le 30/04/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 122,48 Ko)

Face à la loi de 2011 qui répondait au stress de l’affaire du Médiator®, il fallait pouvoir nous protéger vis-à-vis de la prescription du misoprostol hors AMM, l’un des médicaments les plus utilisés à l’heure actuelle, en raison, notamment, de son très faible coût. Cet état des lieux de la littérature nous permet de sélectionner les bonnes indications du misoprostol et de pouvoir justifier son utilisation en gynécologie obstétrique.

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Obstétrique
Mots-clés