Dossier

Actualités thérapeutiques : les thérapies ciblées en oncologie digestive

Mis en ligne le 30/04/2019

Auteurs : Anthony Lopez

  • Le ciblage du microenvironnement tumoral via la PEGPH20 a montré des signaux d'efficacité prometteurs chez certains patients atteints de cancer du pancréas métastatique.
  • Après un traitement d'induction par FOLFOX + anti-EGFR, un traitement d'entretien par 5-FU + anti-EGFR peut se discuter en cas de cancer colorectal métastatique RAS sauvage.
  • En cas de cancer colorectal métastatique RAS sauvage, un traitement par anti-EGFR doit s'envisager en première ou en troisième ligne, car il est moins efficace en deuxième ligne après un anti-VEGF.
  • La trichimiothérapie combinée à la thérapie ciblée, qu'elle soit anti-VEGF ou anti-EGFR, est associée à de forts taux de réponse et doit être privilégiée en cas de projet de résection secondaire des métastases.
  • Un “rechallenge” des anti-EGFR après échappement pourrait être intéressant, à condition de pouvoir monitorer le statut RAS sanguin sur ADN tumoral circulant.
Liens d'interêts

A. Lopez déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, Bayer, Ipsen, Merck, Roche, Sanofi, Vifor Pharma.

auteur
Dr Anthony LOPEZ
Dr Anthony LOPEZ

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU, Nancy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Hépatologie,
Gastroentérologie
Mots-clés