Dossier

Comment prendre en charge une TIPMP aujourd'hui ?

Mis en ligne le

Mis à jour le 18/04/2017

Auteurs : Vinciane Rebours

  • La prévalence évaluée des TIPMP est proche de 15 % dans la population âgée de plus de 60 ans.
  • La wirsungo-IRM a une sensibilité proche de 100 % pour le diagnostic des TIPMP des canaux secondaires.
  • Il n'existe pas de marqueurs spécifiques du grade de dysplasie des lésions.
  • Les indications opératoires formelles actuellement sont la présence
    1/ d'un ictère chez un patient présentant une lésion kystique de la tête du pancréas ;
    2/ d'une composante solide au sein de la lésion ;
    3/ d'un nodule mural prenant le contraste ;
    4/ d'une atteinte du canal pancréatique principal > 10 mm de diamètre.
  • En cas de suivi, il est recommandé d'alterner l'IRM et l'échoendoscopie. Ce suivi doit être annuel.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Vinciane REBOURS

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Beaujon, Clichy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie,
Oncologie digestif
Mots-clés