Dossier

Éducation thérapeutique et MICI : où va-t-on ?

Mis en ligne le 02/10/2017

Auteurs : Xavier Hébuterne, Virginie Cluzeau

  • L'éducation thérapeutique des patients substitue un modèle partenarial à un modèle paternaliste.
  • La pratique de l'éducation thérapeutique nécessite une autorisation de l'agence régionale de santé après soumission d'un dossier bien argumenté.
  • L'étude ECIPE démontre pour la première fois qu'un programme d'éducation thérapeutique est capable de modifier positivement les compétences d'un patient atteint de MICI.
Liens d'interêts

X. Hébuterne déclare avoir des liens d’intérêts avec Abbvie, Arard, Bristol Myers Squibb, Ferring, Fresenius Kabi, Janssen, Mayoly-Spindler, MSD, Nestlé, Nutricia, Pfizer, Takeda et Tillotts.

L’autre auteur n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Xavier HÉBUTERNE

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de l’Archet 2, CHU, Nice, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
thématique(s)
Maladie de Crohn,
MICI
Mots-clés