Dossier

Épidémiologie de la NAFLD

Mis en ligne le 31/12/2019

Auteurs : R. Pais

Recommandé par 1 personne

  • Le spectre et les déterminants des maladies chroniques du foie ont considérablement changé ces dernières années (guérison de l'hépatite C, mais épidémie de l'obésité et du diabète de type 2). À présent, la NAFLD (non-alcoholic fatty liver disease) devient la cause la plus fréquente de maladie chronique du foie.
  • La prévalence de la NAFLD varie en fonction de la région géographique et des méthodes diagnostiques utilisées. Chez les patients souffrant d'obésité morbide et les diabétiques, la NAFLD survient dans 98 et 55 % des cas.
  • Les formes sévères de NAFLD vont augmenter en raison du vieillissement de la population et d'une exposition prolongée aux facteurs de risque métabolique.
  • Il est nécessaire de mettre en œuvre des stratégies efficaces de dépistage et de prévention prenant en compte les facteurs de risque en plus d'un traitement spécifique ciblé.
Liens d'interêts

R. Pais déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Raluca PAIS
Dr Raluca PAIS

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Institut de cardio-métabolisme et nutrition (ICAN), Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Gastroentérologie
Mots-clés