Dossier

Faut-il surveiller la fibrose après disparition de l'agent causal, chez qui et comment ?

Mis en ligne le

Mis à jour le 06/11/2017

Auteurs : Vincent Leroy, Théophile Gerster

  • Une régression de la fibrose est fréquemment observée après élimination de l'agent causal.
  • L'utilisation de tests non invasifs peut sous-estimer le degré de fibrose résiduelle, en particulier chez les malades cirrhotiques.
  • L'amélioration des tests non invasifs est globalement associée à un meilleur pronostic, mais ne permet pour l'instant pas de modifier la prise en charge des malades.
  • La réalisation de ces tests peut être utile pour identifier et prendre en charge les situations où la fibrose progresse en raison d'un deuxième agent causal masqué.
Liens d'interêts

V. Leroy déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, BMS, Echosens, Gilead, Intercept, Janssen et MSD.

T. Gerster n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteur
Pr Vincent LEROY
Pr Vincent LEROY

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU, Créteil
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie
Mots-clés