Dossier

Immunothérapie

Mis en ligne le 30/04/2019

Auteurs : Thomas Aparicio

  • Les inhibiteurs de point de contrôle immunitaire sont très efficaces dans le traitement des cancers digestifs avec instabilité des microsatellites.
  • Les inhibiteurs de point de contrôle immunitaire permettent d'obtenir des réponses prolongées chez certains patients atteints de cancer œsogastrique, de carcinome hépatocellulaire ou de carcinome épidermoïde de l'anus échappant aux traitements conventionnels.
  • En dehors de l'instabilité des microsatellites, les facteurs prédictifs de l'efficacité de l'immunothérapie ne sont pas déterminés.
  • Des études associant plusieurs immunomodulations et certaines chimiothérapies sont en cours pour améliorer l'efficacité de l'immunothérapie dans l'ensemble des cancers digestifs.
  • Les inhibiteurs de point de contrôle immunitaire sont généralement bien tolérés, mais des toxicités sévères de forme auto-immune peuvent survenir.
Liens d'interêts

T. Aparicio déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, Bayer, BMS, HalioDx, Hospira, Ispen, Leo Pharma, Roche, Servier.

auteur
Dr Thomas APARICIO
Dr Thomas APARICIO

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Saint-Louis (AP-HP), Bobigny
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Hépatologie,
Gastroentérologie
Mots-clés