Dossier

Le méthotrexate dans les MICI

Mis en ligne le 30/09/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 159,25 Ko)

POUR :
» Le méthotrexate est un médicament efficace en traitement d’induction et d’entretien dans la maladie de Crohn corticodépendante.
» Son profil de tolérance est plutôt meilleur que celui de l’azathioprine : autant d’effets indésirables mineurs, moins d’effets indésirables graves, recul plus important, notamment en association avec les anti-TNF.
» En revanche, le méthotrexate est tératogène.
CONTRE :
» Le méthotrexate n’a pas d’intérêt supplémentaire par rapport aux thiopurines dans la MC et son intérêt n’est pas prouvé dans la RCH.
» Il est rarement associé à l’obtention d’une cicatrisation muqueuse.
» La combothérapie (IFX avec MTX) n’a pas fait la preuve de son intérêt.
» La molécule est souvent mal tolérée par les patients, et la voie injectable rend son observance médiocre.

auteur
Pr Franck CARBONNEL

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital de Bicêtre, Le Kremlin Bicêtre
Afghanistan
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
thématique(s)
MICI
Mots-clés